www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
du comité d'athlétisme de la loire

L'Organisation Générale des Courses

Plus compliquées que les concours, les courses sont contrôlées par des juges de catégories différentes dont les décisions sont indépendantes les unes des autres mais qui doivent toujours rester cohérentes car le risque d'erreurs deviendrait énorme.

A- Le départ avec

Le starter et ses partenaires, le Coordinateur des Départs, l'ensemble supervisé par un Juge Arbitre.

B – La course proprement dite avec:

Le juge Arbitre course qui est assisté par des commissaires de courses placés sur le parcours

Les compteurs de tours (en 1/2Fond)

L'anémomètreur (dans les courses jusqu'à 200m)

C – L'arrivée avec:

Le chronométrage électrique, les chronométreurs, les juges à l'arrivée, le secrétaire d'arrivée

Le Départ

2 grandes tâches à ce niveau

La préparation des athlètes.

C'est le rôle de l'aide starter qui va indiquer aux athlètes leur série puis leur couloir ou leur ordre de placement. Il doit également vérifier leur tenue, leur dossard (général et éventuellement cuissard). Il leur indiquera à quel moment ils peuvent réellement se préparer, en fonction de l'horaire.

Si ce poste n'est sanctionné par aucun examen de compétition puisque aucune connaissance réglementaire n'est requise, c'est quand même un poste clé car une bonne préparation en amont entraîne une rapide mise en place, la mauvaise peut-être à la source de retard dans l'horaire.

Les Dossards (143-7)

Chaque concurrent devrait avoir 2 dossards, au niveau départemental nous n'en employons qu'un seul. Pour les courses de sprint, en couloir, ce dossard sera fixé dans le dos, pour les autres il le sera sur la poitrine.

La mise en place sur la ligne, le départ et son contrôle.

C'est le rôle du Coordonnateur des Départs (129-1) avec le starter et des starters de rappel éventuellement. Mise en place des athlètes, liaison avec le juge arbitre course (125-2), la ligne d'arrivée (les chronométreurs) et/ou le chrono électrique, commandement du départ, coup de feu "au moment voulu par l'horaire", rappel éventuel et "écoute éventuelle" des centrales de faux départ.

Un examen écrit et pratique est nécessaire pour tenir ce poste: une connaissance des règlements certes, mais surtout une grande forme physique, une grande honnêteté sont la clé de ce poste. Méticulosité également surtout lorsque le chrono électrique est en liaison pour ne pas risquer de donner des départs "pour rien".

La course proprement dite

Toutes les courses sont contrôlées

Respect des autres, sorties de couloirs, bousculades, franchissement des haies, des barrières de steeple, de la rivière, zone de passage de relais, ligne de rabattement…

Le juge arbitre course, un examen écrit et oral est nécessaire pour tenir ce poste, doit avoir une grande expérience pour réagir vite à tout ce qui peut se passer surtout qu'à ce niveau de compétition il est souvent bien seul pour agir. Il devrait être aidé par les commissaire de courses, un examen écrit est requis aussi pour ce poste, mais au niveau départemental il est bien rare d'avoir assez de personnel pour tenir ces postes, aussi il est certain que la solidarité avec les autres postes doit se faire pour aider le juge arbitre dans certaines situations pour ne pas risquer de voir des erreurs, mise en place des haies, rabattement des courses…

La mesure du vent

L'anémomètreur qui peut également opérer pour les sauts horizontaux doit passer un examen

L'arrivée

2 grandes parties distinctes

Arrivée avec. "chrono électrique" homologué

Cet appareil de photographie d'arrivée entièrement automatique enregistre un "film" qui sera lu et sur lequel on verra les athlètes dans l'ordre d'arrivée et où le lecteur de film pourra lire les temps.

On peut, si il y a assez de monde au jury et pour assurer à la fois une "sécurité" et une formation des chronométreurs manuels, mettre en place des chronométreurs manuels qui seront en réserve (ils pourront déterminer le temps du vainqueur de chaque course).

Il faut une qualification pour ce poste, connaissance des règlements bien entendu mais aussi connaissances en électricité, informatique, optique pour palier aux petits problèmes liés aux petites pannes possibles dans ce matériel.

Sans chrono électrique.

Deux équipes fonctionnent indépendamment. Les juges à l'arrivée qui vont déterminer le classement des athlètes selon une procédure précise permettant de comparer à chaque fois 2 concurrents proches. Les chronométreurs qui vont déterminer selon une procédure tout à fait différente le temps du vainqueur et si possible des autres athlètes de chaque course.

Pour les deux postes il y a une qualification. Les juges à l'arrivée et compteurs de tours sont des commissaires de courses ayant cette fonction particulière sur la compétition. Les chronométreurs passent également un examen écrit mais c'est surtout la pratique qui est essentielle.

L'harmonisation du travail autour d'une course

Chaque fonction est détaillée dans les articles respectifs, la coordination est assurée par le Coordinateur des Départs à défaut c'est fait de la manière suivante.

Au niveau du départ lorsque l'aide starter a préparé les athlètes, il l'indique au starter. Celui-ci s'enquiert, selon la procédure choisie en début de réunion, auprès du chronométrage s'il peut donner le départ. C'est le responsable du temps officiel qui doit donner la réponse donc:

ü      Si il y a un chrono électrique, le Juge Chef de Photographie d'Arrivée est chargé de voir si tous les acteurs de la course sont prêts, Juge Arbitre Course (surtout si haies, relais, 1/2fond avec ligne de rabattement…), anémomètre (sprint haies jusqu'à 200m), Compteurs de tours en 1/2Fond, Juges à l'arrivée et Chronométreurs manuels si présents.

ü      Sans chrono électrique, le Chef Chronométreur assurera cette tâche, attendra que le Juge Arbitre lui confirme que la piste est prête, vérifiera que l'anémomètreur est bien là (idem ci-dessus), que les juges à l'arrivée et compteurs de tours soient également prêts

Le Starter donne le départ, Commissaires de courses, compteurs de tours, anémomètreur, Juge Arbitre contrôlent la course.

A l'arrivée de la course, chaque officiel fera son travail, les résultats devraient être visés par le Juge Arbitre avant d'être transmis au secrétariat.

La piste (160)

 Elle est constituée d'un anneau qui mesure 400 m et d'une (ou deux) ligne(s) droite(s) qui mesure 140m minimum

Elle possède 6 ou 8 couloirs (parfois 1 ou 2 de plus en ligne droite) de 1m22 délimités par des lignes de 5cm de largeur (la ligne extérieure lui appartenant). Les courses se courent corde à gauche. Les couloirs sont numérotés à partir du 1 qui est à la corde.

La rivière de steeple est situé à l'intérieur de la piste (souvent à l'extérieur dans les pays anglophones), dans le virage qui précède l'arrivée.


Pour chaque course, la ligne de départ fait partie de la distance à courir (mains ou pieds derrière la ligne au départ) et la ligne d’arrivée ne fait pas partie de la course (le chrono électrique est réglé juste au début de la ligne).

Les courses de Sprint et Haies

Le déroulement des courses

D'une manière générale, en sprint et haies, jusqu'au 400 m inclus, les courses partent en blocs de départ (161) (qui peuvent être personnels mais conformes) et elles se font entièrement en couloirs (attention pour les jeunes, la commission nationale autorise des départs de sprint sans blocs…).

Si un concurrent est poussé en dehors de son couloir, s’il empiète sur le couloir voisin en ligne droite ou à l’extérieur dans le virage sans en tirer un avantage ou gêner un autre coureur, il ne doit pas être disqualifié. Dans les autres cas, s'il court en dehors de son couloir il doit être disqualifié. (163-3)

Dans tous les cas, un concurrent qui quitte volontairement son couloir (autre que ce qui est mentionné ci-dessus) voire la piste doit être  disqualifié (163-6).

Les Courses de Haies

Toutes les courses se courent en couloirs et chaque concurrent doit rester dans son couloir d’un bout à l’autre et donc passer au dessus de ses haies… Si un pied ou une jambe d'un concurrent passe au-dessous du plan horizontal déterminé par le haut de la haie (couloirs extérieurs ou les haies décalées dans les courses en virage) voire s'il "coupe" en dehors de son couloir (haies en virage) il doit être disqualifié. De même, s’il fait tomber délibérément une haie, il doit être disqualifié, donc le fait de renverser simplement des haies n'est pas une faute (168).

Bien noter que les 50mHaies MF et 80mHaies MM sont des épreuves pour lesquelles il n'y a pas de record de France. Les courses cadettes, 100mHaies et 110mHaies que les minimes ont aussi droit de faire, n'ont pas non plus de record de France.


 Les Haies sont toujours placées sur les marques de couleurs, la face avant des lattes placée à la verticale du début de la marque dans le sens de la course. Les pieds des ha         ies sont toujours orientées vers le départ de la course. Elles comportent un contrepoids qui doit être déplacé en même temps que la hauteur des Haies pour offrir sensiblement la même résistance à la chute.

 La tâche des commissaires, juges courses:

Ils devront signaler au Juge Arbitre course,, en l'appelant à l'aide du drapeau jaune, toutes les fautes découlant des particularités ci-dessus. Pour les fautes concernant les sorties de piste, il faut marquer l'endroit où s'est passé la sortie (126 4)

 

Pour l'homologation d'un record de France il faut:

Courses jusqu'à 200 m inclus

Un juge arbitre au moins fédéral ou un juge chef des courses (3e degré),

Un starter fédéral (3e degré),

Un appareil de chronométrage électrique conforme aux prescriptions de l'Art. 165 du Règlement de l'IAAF, installé selon la réglementation de l'IAAF; la lecture du film ou de la photo sera assurée par un juge chef de photographie d'arrivée, assisté de 2 juges adjoints.

Un préposé à l'anémomètre (2e degré) sauf pour les compétitions en salle.

Courses au-dessus du 200 m et jusqu'au 400 m, ainsi que tous les relais

Un juge arbitre au moins fédéral ou un juge chef des courses (3e degré),

Un starter fédéral (3e degré),

Un appareil de chronométrage électrique conforme aux prescriptions de l'Art. 165 du Règlement de l'IAAF, installé selon la réglementation de l'IAAF; la lecture du film ou de la photo sera assurée par un juge chef de photographie d'arrivée, assisté de 2 juges adjoints.

Les courses de 1/2Fond et le Steeple

 

Les départs et déroulement des courses

Au-dessus du 400m, plus de blocs de départ, les athlètes courent en ligne, c’est à dire à la corde. Il y a deux particularités pour les départs qui se font en général sur une ligne compensée:

Au 800 m le premier virage peut se faire en couloirs (sans blocs de départ), tous les concurrents se rabattant après le passage de la ligne de rabattement verte en début de ligne droite opposée (163 5) (schéma ci-dessous). Bien entendu le 800m peut se courir comme toutes les autres courses de 1/2Fond, départ sur ligne compensée

Dans les autres courses sur piste, quand il y a plus de 12 coureurs au départ, on pourra appliquer une procédure particulière (162-9) avec un groupe (environ les 2/3) à la corde et un autre sur une autre ligne incurvée sur la moitié extérieur de la piste. Ces athlètes courront tout le virage le long du couloir déterminé (ici le 4ème) et se rabattant après la ligne de rabattement. Voir schéma ci-contre. Une autre ligne de rabattement devrait être faite à l'entrée de la ligne droite principale, pour des départs du même style ayant lieu pour les 1000, 3000, 5000m.

Le Steeple (169)

En France, la plupart du temps, les rivières de steeple sont à l'intérieur de la piste, ce qui implique que le tour de piste avec la rivière est inférieur à 400m. Cette différence de distance fait que le départ des courses de steeple seront différents des courses de plat de même distance. A part le 2000m JF pour lequel le premier obstacle est celui situé sur la ligne opposée juste avant la rivière, le 1er tour de course, c'est-à-dire du départ jusqu'au passage de la ligne d'arrivée se fait sur la piste normale, ce n'est qu'après avoir franchit une première fois cette ligne, que les athlètes prendront la piste spécifique et commenceront à franchir des obstacles. Cela implique que la première barrière est toujours celle qui est placée après la ligne d'arrivée et que la rivière est le 4ème obstacle de chaque tour. Si les concurrents au cours de ce premier tour passe à un endroit où doit se trouver une barrière, celle-ci ne devra être installée qu'après leur passage. Pour les féminines les obstacles seront réglés à 76,2cm, pour les masculins à 91,4cm.

Les distances sont 1500m en cadets et cadettes, 3000m en Juniors, Espoirs, et Seniors, hommes et femmes. Actuellement il existe aussi un 2000m en plus pour les Juniors Filles

Réglementation

Tout coureur qui bousculera un autre concurrent, lui coupera la route ou fera obstruction afin de gêner sa progression, sera passible d’une disqualification. Le juge arbitre peut faire recourir la course sans l’athlète disqualifié. (163-2)

Dans tous les cas, un concurrent qui quitte volontairement la piste sera disqualifié.

La tâche des commissaires, juges courses:

Ils devront signaler au Juge Arbitre course,, en l'appelant à l'aide du drapeau jaune, toutes les fautes découlant des particularités ci-dessus. Pour les fautes concernant les sorties de piste, il faut marquer l'endroit où s'est passé la sortie (127 4)

 

Pour l'homologation d'un record de France il faut:

Courses jusqu'au mile inclus

Un juge arbitre au moins fédéral ou un juge chef des courses (3e degré),

Un starter fédéral (3e degré),

Un appareil de chronométrage électrique conforme aux prescriptions de l'Art. 165 du Règlement de l'IAAF, installé selon la réglementation de l'IAAF; la lecture du film ou de la photo sera assurée par un juge chef de photographie d'arrivée, assisté de 2 juges adjoints,

OU, si l'on ne dispose pas d'un appareil de chronométrage électrique, par un Chef Chronométreur fédéral (3e degré) et 2 chronométreurs au moins régionaux (2e degré).

Courses au-dessus du mile

Un juge arbitre au moins fédéral ou un juge chef des courses (3e degré),

Un starter au moins régional (2e degré),

Un appareil de chronométrage électrique conforme aux prescriptions de l'Art. 165 du Règlement de l'IAAF., installé selon la réglementation de l'IAAF; la lecture du film ou de la photo sera assurée par un juge chef de la photographie d'arrivée assisté de 2 juges adjoints,

OU, si l'on ne dispose pas d'un appareil de chronométrage électrique, par un chef chronométreur fédéral (3e degré) assisté de 2 chronométreurs au moins régionaux (2e degré).

Courses basées sur la durée (heure, 45 et 30 minutes)

Un juge arbitre au moins fédéral ou un juge chef des courses (3e degré),

Un starter au moins régional (2e degré),

Un chef chronométreur fédéral (3e degré) assisté de 2 chronométreurs au moins régionaux (2e degré).

 

Les courses de relais (170)

 

Dans la majorité des épreuves "courantes" sur piste, les équipes sont constituées de 4 coureurs. Les athlètes doivent se transmettre le " témoin" de main en main, "nues", dans les zones réservées "zone de transmission", le dernier relayeur devant franchir la ligne d'arrivée, témoin en main.

 Le matériel et la mise en place

Pour les athlètes un bâton ou témoin fournis par l'aide starter au départ. C'est un tube rigide, lisse, creux, circulaire, si possible coloré et d'environ 12cm de circonférence, mesurant de 28 à 30 cm et pesant au moins 50g. Et chaque équipier peut poser sur la piste une marque (en général un ruban adhésif de 40cmx5cm maximum)

Pour les juges courses, placés aux différentes zones, 3 drapeaux par Zones Rouge, Blanc, Jaune

L’entrée et la sortie de Zone sont marquées par des lignes, parfois en forme de flèches qui, comme toutes les lignes de départ, ont la mesure exacte au bord le plus proche du départ.


Dans les relais jusqu'au 4 x 200 les athlètes disposent pour s'élancer d'une portion de 10m supplémentaire avant la zone de transmission, la "zone d'élan" (marquée parfois seulement par une croix ou une demi ligne). Dans tous les cas le relayeur doit, avant de s’élancer, être entièrement à l’intérieur de sa zone, le pied ne doit pas dépasser la ligne qui délimite (170 2… Les zones commenceront … aux bords des lignes de zone les plus proches de la ligne de départ dans le sens de la course).

Les relais jusqu'au 4x100m se courent entièrement en couloir.

Les relais 4x200m et 4x400m se courent en partie en couloir: 1 virage s'il y a quatre équipes ou moins au départ, sinon 3 virages, la ligne de rabattement verte étant la limite pour le 1er relayeur dans le 1er cas, pour le 2ème relayeur dans le 2ème.(170 6 et 8).

Dans les relais 4x200 et 4x400m, le placement des receveurs, lorsque la course n'est plus en couloirs se fera obligatoirement de la corde vers l'extérieur dans l'ordre respectif de leur équipier "donneur"au passage du 200m.

Les couleurs des zones de relais: 4x100m Jaune et zone d'élan rouge, 4x200m et 4x400m Bleu, 4x60m Noir

La tâche:

Les juges de relais, à chaque poste, drapeau rouge levé tant que leur zone n'est pas prête, devront activer la mise en place des athlètes dans leurs couloirs respectifs (pour cela il faut avoir bien noté les couloirs de chaque équipe quand le speaker fait les annonces). Quand ils se seront assurés que tous les athlètes soient prêts, marques prises (une seule et réglementaire), ils lèveront le drapeau blanc pour signifier que leur zone est prête

Lors de la course, le jugement portera sur:

ü      Le départ de l'athlète à l'intérieur de sa zone

ü      La transmission du témoin:

1.       on considère que la transmission commence dès que le témoin est touché par le receveur (pour en être certain lorsqu'il n'est tenu plus que par lui), et c'est la verticale du témoin qui sert de référence. L'attention des juges doit donc être sur le bâton et les mains qui sont dessus. Pour pouvoir juger correctement il doit être, comme un juge à l'arrivée dans le prolongement des lignes de zone… Vous comprenez bien la difficulté de la tâche et le fait qu'il est pratiquement impossible de juger correctement plusieurs lignes à la fois, surtout lorsque les équipes sont "serrées".

2.      on considère que la transmission est terminée lorsque le donneur a lâché le témoin: à la sortie de zone, seul le receveur doit le tenir.

ü      En cas de chute du témoin, c’est celui qui l’a laissé tomber qui doit le ramasser. Comme la transmission n'est faite que lorsque le donneur à lâcher le bâton, la plupart du temps c'est le donneur qui doit ramasser la bâton car la chute signifie que le receveur ne l'avait pas encore en main. Ce concurrent ne devra pas gêner les relayeurs des équipes voisines, et en cas de sortie de couloir, devra rentrer dans son couloir là où il est sorti.

ü      Les donneurs doivent rester dans leur couloir, ou dans leur trajectoire (ce point là est important à surveiller dans les moments où les passages ne se font pas en couloirs), jusqu'à ce que les autres receveurs soient passés. Surveiller les éventuelles bousculades.

Lorsque toutes les équipes auront effectués le passage de cette zone, le responsable de la zone, après consultation de ses équipiers, devra lever le drapeau blanc si tout a été régulier, le jaune en cas de faute pour alerter le Juge Arbitre. Pour les fautes concernant les sorties de piste, comme pour les fautes concernant les passages hors zones, il faut marquer l'endroit où s'est passé la faute (126 4)

Pour l'homologation d'un record de France de relais il faut:

Un juge arbitre au moins fédéral ou un juge chef des courses (3e degré),

Un starter fédéral (3e degré),

Un appareil de chronométrage électrique conforme aux prescriptions de l'Art. 165 du Règlement de l'IAAF, installé selon la réglementation de l'IAAF; la lecture du film ou de la photo sera assurée par un juge chef de photographie d'arrivée, assisté de 2 juges adjoints,

OU, au-dessus du relais 4x400 m, si l'on ne dispose pas d'un appareil de chronométrage électrique, par un Chef Chronométreur fédéral (3e degré) et 2 chronométreurs au moins régionaux (2e degré).

Les partenaire de l'athlétisme ligérien:

-



-

 PROGRAMME

Compétitions-Rassemblements

-

Challenge Loire 

CJS

30 juin 2021

Firminy

(Aco Firminy)

Programme

Engagements Ouverts

-

Challenge des jeunes 

BM

4 juillet 2021

Roanne

(Ca Roannais)

Programme

Feuille de modification

Engagements Ouverts

-

Challenge Loire 

CJS

7 juillet 2021

Montbrison

(Sa Montbrison)

Programme

Engagements Ouverts

-